Social

Faire garder son enfant, oui mais comment ?

Assistant maternel, crèche, halte-garderie, multi accueil, micro-crèches... en Touraine, les possibilités d’accueil des enfants de moins de 6 ans sont variées. Plutôt à domicile ou dans une autre maison, seul ou avec d’autres enfants, les parents peuvent vite se perdre dans cette multitude de choix avec pour chacun ses avantages et ses inconvénients. Le Conseil département, acteur dans la protection de l’enfance, vous aide à y voir plus clair !

La Protection Maternelle et Infantile du Conseil départemental veille à ce que les normes de sécurité soient respectées dans ces différents établissements. C’est également ce service qui délivre l’agrément permettant aux assistants maternels d’exercer leur métier.

L’accueil chez un assistant maternel

Si vous souhaitez que votre enfant soit gardé dans un environnement familial, hors de votre foyer, alors faites appel à un assistant maternel (anciennement appelé nourrice ou nounou).

Confier son enfant à un assistant maternel permet d’avoir des horaires adaptables et un encadrement professionnel garanti par les services du Conseil départemental. Cette garde peut se faire seul avec d’autres enfants ou bien simplement votre ou vos enfants. Les horaires d’accueil et les tarifs sont fixés entre les parents et l’assistant maternel par un contrat de travail selon la convention collective du 1er janvier 2005. Le coût journalier peut être pris en partie en charge par la CAF et/ou la MSA. De plus, l’emploi d’un assistant maternel ouvre droit à des déductions fiscales.

L’agrément est obligatoire pour exercer le métier d’assistant maternel. Délivré par le Président du Département pour une durée de 5 ans, il garantit que l’assistant maternel est suivi, conseillé et formé. Il s’agit pour l’assistant maternel d’assurer le bien-être, la sécurité, la santé, l’éveil des enfants, et de participer à leur épanouissement et à leur éducation, tout en respectant la place des parents.

Les Relais assistants maternels (RAM) sont des lieux d’information pour les parents. Vous pouvez y recevoir gratuitement conseils et informations.

D’autres parts, si vous souhaitez devenir assistant maternel vous devez avoir l’agrément délivré par le Département. Pour cela, adressez un courrier indiquant votre nom, prénom, adresse, n° de téléphone, date de naissance à l'adresse suivante :

Conseil départemental d'Indre-et-Loire

Direction de la prévention et de la protection de l'enfant et de la famille

Service agréments

Place de la préfecture

37927 TOURS CEDEX 9

 

Tél. 02 47 31 45 35 / agrements@departement-touraine.fr

Vous serez alors convié à une réunion d'information sur ce métier au cours de laquelle le dossier réglementaire de demande d'agrément vous sera remis.

L’accueil dans un établissement collectif

Il existe différents établissements d’accueil collectif. Tous ces établissement sont également agréés et contrôlés par les services du Conseil département afin de garantir la santé, l’hygiène, la sécurité, l’épanouissement et le bien-être des enfants.

  • La crèche collective : accueille les enfants de manière régulière pendant la journée jusqu’à leur entrée à l’école, voire jusqu’à l’âge de 6 ans en dehors du temps scolaire.
  • La crèche multi-accueil : en plus de proposer le mode de garde de la crèche collective, elle accueille des enfants de manière ponctuelle (halte-garderie) ou déjà scolarisés (accueil périscolaire).
  • La halte-garderie : accueille les enfants de manière ponctuelle, jusqu’à leur entrée à l’école, voire jusqu’à l’âge de 6 ans
  • La crèche familiale : elle permet aux enfants gardés par un assistant maternel de se retrouver dans un lieu collectif une à deux fois par semaine.
  • La crèche d’entreprise : accueille les enfants du personnel d’une ou de plusieurs entreprises ou établissements publics, elle propose des horaires plus souples.
  • La micro-crèche : dix enfants au maximum peuvent être accueillis avec une relative souplesse en terme d’horaires pour répondre aux contraintes des familles.
  • L’accueil parental : géré par une association de parents qui emploient des professionnels, chargés de l’accueil des enfants.
  • Le jardin d'enfant : il reçoit exclusivement des enfants âgés de plus de 2 ans non scolarisés ou à temps partiel.

La garde à domicile

Enfin, si vous souhaitez que votre enfant reste dans votre domicile vous pouvez opter pour la garde à domicile en employant une personne à temps plein ou simplement quelques heures par semaine. Bien que plus onéreux que les autres modes de garde évoqués plus haut, cette solution est néanmoins plus souple sur les temps de présence et les horaires de la personne à domicile. Afin de diviser le coût de la garde, une garde partagée peut être envisagée avec une ou plusieurs autres familles. Ce mode de garde n’est pas sous la responsabilité du Conseil départemental. Chacun est libre d’employer la personne lui-même, via une association ou une entreprise de services à la personne.

par

Retour